ADEP

ADEP veut dire Association pour Débats et Etudes sur la Pédophilie. Il s'agit donc d'un lieu pour débattre et étudier la pédophilie et surtout les pédophiles. FORUM INTERDIT AU MOINS DE 16ANS


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

64-Le point de vue [Partie 11/12] - Point de vue des religieux d'une secte

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Le point de vue des religieux, notamment ceux élevés dans le fanatisme dès leur plus jeune âge, fait parfois qu'ils sont terrorisés à l'idée de finir en enfer et cette peur peut leur faire croire et faire n'importe quoi.

Certains ont peu de réflexion, parce qu'on ne leur a pas appris à en avoir. Parfois certains disent que les sciences sont diaboliques, car elles entrent en contradiction avec les textes religieux. Un tel individu aura un point de vue différent sur la société, qu'il verra comme décadente, vouée à la mécréance et l'enfer à leur mort. Ils auront aussi un point de vue déformé sur le bien et le mal, en se basant une fois encore sur les textes religieux dont il faut suivre les préceptes à la lettre sous peine d'attirer la colère de dieu.


I-L'histoire d'une secte


Je viens de voir une émission sur une secte où le gourou dirigeait un petit village et se faisait passer pour un envoyé de dieu capable de communiquer avec lui. Il se donnait évidemment le droit d'avoir plusieurs femmes, ces dernières soumises et maintenues dans l'ignorance considéraient que c'était un honneur pour elles de devenir la femme de leur prophète car ce dernier allait notamment par cet acte de mariage leur donner accès au paradis.
Le gourou par la suite s'est mis à interdire la télévision, internet, le sport à ses fidèles afin que ces derniers n'aient le droit de lire que ses préceptes à lui et se consacrent uniquement à la prière et à le servir fidèlement. C'était bien sûr un moyen de les isoler encore plus du reste du monde, afin qu'ils ne soient pas influencés par des pensées qui les inciteraient à réfléchir, qui iraient à l'encontre des commandements dictés par le gourou et les empêcher de se faire leur propre opinion, pour mieux maintenir une emprise totale sur eux.
Ces gens là avaient un point de vue différent en raison du fait qu'ils avaient peur de dieu et de sa colère et qu'ils n'ont jamais appris à réfléchir par eux-mêmes et n'ont pas eu l'occasion de voir comment vivait le reste du monde. Ce qui fait qu'ils étaient forcés de suivre le seul et unique exemple qu'ils n'ont jamais eu sous leurs yeux, celui de leur prophète.

Même quand leur gourou a été arrêté, pour avoir notamment couché avec des jeunes adolescentes de 14ans. Ses fidèles ont continué, pour la plupart, de le soutenir, malgré tout le mal qu'il leur avait fait. Car renier les préceptes de leurs gourous, à qui ils avaient dédié toute leur existence, ce serait reconnaître qu'on leur a menti et qu'ils sont dans l'erreur depuis toujours. Ce qui les obligerait à renoncer à tout ce dont ils ont toujours cru, de redémarrer une nouvelle vie et détruire leur point de vue pour en reconstruire un autre. Ce que la plupart des gens, même vivants dans des conditions déplorables, même malheureux ne sont pas prêts à faire, car ils se sont forgés, en même temps que leur point de vue, des systèmes de défense psychiques qui les aident à se sentir en sécurité.

Par exemple, en croyant en dieu et au prophète, ils s'assurent de leur point de vue, une vie modèle loin de ce qui représente pour eux la déchéance et la perversion que l'on trouve dans le monde extérieur. Les préceptes de leur gourou aussi pervers qu'ils puissent être, définissent selon leurs points de vue leur périmètre de sécurité. Ils ne vont donc pas, ne serait-ce déjà par amour propre, reconnaître qu'ils sont dans l'erreur depuis toujours, car cela demande déjà une humilité et une sagesse énorme. Et ils vont encore moins aller faire face à ce qui leur fait peur, c'est à dire tout ce qui est extérieur à leur secte, qui toujours selon leur point de vue, les conduirait à se comporter de manière offensante envers dieu dont ils craignent le courroux par dessus tout.
Et ils ne vont pas non plus renoncer à leurs défenses psychiques établies par rapport à ce que leur gourou leur a inculqué. Comme nous l'avons déjà vu, nous agissons aussi suivant nos besoins, qui eux mêmes, dépendent de notre point de vue. Le besoin de ces fidèles et de sentir que leurs agissements soient conformes à dieu et leur prophètes, afin notamment de se sentir en sécurité et d'être aimés non seulement par leur gourou, qui prétend les aimer, mais qui les possèdent plus qu'ils ne les aiment, mais aussi pour ne pas être rejetés par les autres membres de leur communauté, qui par peur de leur gourou et de la colère de dieu, n'hésiteraient pas pour la plupart, à rejeter voir châtier celui ou celle qui faillirait à ses devoirs de fidèles et ne respecteraient pas les commandements de leur prophète.  


II-Le changement de point de vue des fidèles


Certains de ses fidèles se sont néanmoins révoltés, heureusement. Mais pourquoi eux, ont-ils trouvé la force de le faire et pas d'autres? Encore une fois, ils ont agi suivant leurs besoins et leurs points de vue. Ils avaient besoin de se sentir en sécurité, eux et leurs enfants et quand ils ont été la cible de remontrances de leur gourou, ils ont senti que non seulement eux, mais aussi leurs enfants, n'étaient plus en sécurité. Alors ils ont voulu détruire ce qui leur faisait peur comme le font la plupart des humains. Mais ce qui leur faisait peur, cette fois-ci, n'était plus les affres des enfers et la colère de dieu, mais le gourou lui-même ainsi que la perte de leur famille que ce dernier voulait s'emparer pour punir le soit disant mauvais fidèle qui a enfreint l'une de ses règles. Le besoin du fidèle qui s'est révolté, était de sentir que sa famille et lui était en sécurité. Mais lorsque le gourou leur a ôté ce sentiment de sécurité en voulant les séparer voir en voulant les châtier, il a détruit ce sentiment de sécurité, pour le remplacer par la crainte de perdre sa famille. De son point de vue, le fidèle avait déjà perdu ce qui avait de l'importance pour lui, à savoir la protection de son gourou, l'amour et le soutien des autres fidèles et même sa famille. Son point de vue a alors changé sur la secte et ses membres, donc il a changé sa manière d'agir et s'est révolté contre ce qui faisait obstacle à ses besoins.
Au début ses peurs venaient du monde extérieur qui menaçait son intégration au sein de la secte. Cette intégration qui lui conférait le soutien du prophète et son entrée au paradis. Puis par la suite, la peur venait de la secte elle-même, qui lui a retiré ses droits d'avoir une famille et d'être accepté au sein de leur communauté.

Le changement de point de vue est justement expliqué en détails dans le douzième et dernier chapitre de ce dossier consacré au point de vue.


III-Le besoin d'ignorance



Chez les religieux, il y a donc des croyants qui ont la foi pour se rassurer, car cela leur fait du bien d'être convaincu qu'il existe un dieu bienveillant qui les aime et veille sur eux et qu'il y a une vie après la mort auprès du seigneur.

Mais certains parmi ces religieux, éprouvent aussi le besoin de se maintenir dans l'ignorance, afin de ne pas remettre en cause les préceptes, les textes et les mythes religieux qui souvent, contiennent des éléments surnaturels auquel un individu scientifique aura du mal à croire et envisager comme étant possibles ou s'étant vraiment produits. Telle que la résurrection de Jésus et son pouvoir de ranimer les morts par exemple.

Certains développent alors le besoin de rejeter certaines théories scientifiques, comme le big-bang qui entre en contradiction comme quoi ce serait dieu qui aurait créé l'univers en sept jours. Car si ils acceptent cette théorie du big-bang, ils mettent en doute certains mythes religieux et émettent alors l'hypothèse que ce mythe est faux et que d'autres le sont certainement aussi, y compris l'existence de dieu. Or si de leur point de vue, dieu existe, car ils préfèrent s'en convaincre pour se sentir aimé et en sécurité, alors ils iront pour certains se maintenir dans l'ignorance afin non seulement de ne jamais remettre en cause les théorie religieuses surnaturelles mais aussi parce que moins on se pose de question, moins on doute et moins on s'angoisse.

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.1fr1.net

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum