ADEP

ADEP veut dire Association pour Débats et Etudes sur la Pédophilie. Il s'agit donc d'un lieu pour débattre et étudier la pédophilie et surtout les pédophiles. FORUM INTERDIT AU MOINS DE 16ANS


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

47-"Liberté, égalité, fraternité", la devise républicaine française

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

La devise de la république française est la suivante :
"Liberté, égalité, fraternité"
Le sage sur le chemin de la paix et de la vie en harmonie dira que c'est une très belle devise. En effet pour que chacun puisse vivre en paix et en harmonie, les hommes doivent tous être libres et égaux. Il ne doit y avoir aucune différence entre les êtres et chacun doit respecter les libertés des autres.


L'importance de la fraternité

Se considérer comme des frères est un peu superficiel, nous ne sommes pas obligés de nous considérer tous comme des frères ou comme une famille pour vivre en paix et nous respecter, mais pourquoi pas non plus. La fraternité peut aussi être un appel à la solidarité et au respect de tous comme si nous étions tous de la même famille, et comme si nous avions tous besoin des uns des autres. Cela dit, un sage ne prétextera pas une affiliation quelconque pour réclamer de l'aide à une personne ou pour accepter de l'aider, si la personne en question n'en est pas digne. Pourquoi irions aider un frère ou une soeur, juste parce qu'elle est de notre famille, alors que ce frère ou cette soeur ne nous apporte rien en retour, pas même un remerciement? Alors qu'il ou elle n'entretient pas la relation avec nous, ne nous donne aucun signe de vie et ne se manifeste un beau jour soudainement que pour réclamer de l'argent par exemple? Sommes nous contraint d'accepter uniquement parce que nous sommes frères et/ou soeurs? Vous pourriez vous dire que dans ces cas là, pourquoi un père ou une mère aiderait financièrement son enfant pour ses études, ou si il ou elle a des ennuis ou des difficultés? Et bien, parce qu'ils s'aiment entre eux, parce que le parent veut le bonheur de son enfant. Parce que le fils ou la fille est proche et reconnaissant envers son père ou sa mère. Mais le principe précédemment évoqué du frère et de la soeur s'applique aussi vis à vis des parents et des enfants. Pourquoi un père ou une mère accepterait d'aider son enfant, alors que ce dernier l'a méchamment renié(e), a coupé les ponts avec lui ou elle sans raison valable, n'a plus donné signe de vie depuis des années et qui comme par hasard refait surface uniquement pour réclamer de l'argent? Est-ce une relation respectueuse? Est-ce un individu qui mérite qu'on lui vienne en aide, alors qu'il n'a rien apporté à ses parents, pas même de l'amour?

Bien évidemment, il y a plein d'autres facteurs à prendre en compte et chacun est libre d'aider ou pas la personne qu'il veut et d'avoir ses propres critères sur les personnes auxquelles on devrait plus tendre ou prendre par la main que d'autres. Mais un sage ira plus aider un ami fidèle, avec lequel ils ont partagé beaucoup de choses, et qui mérite sa confiance, qu'une tante, un cousin ou même un frère ou un parent, qui n'a rien fait pour lui, qui n'a jamais cherché à avoir une quelconque relation avec lui et qui a le toupet de reprendre contact avec lui pour réclamer de l'argent en prétextant un lien familiale pour le pousser, voir essayer de le contraindre  d'accepter. Alors qu'une telle personne, qu'elle soit de notre famille ou non, ne s'est pas montré digne de confiance, surtout si nous même, avons essayé d'établir un lien et de garder contact avec cette personne, qui au bout du compte nous a ignoré voire négligé ou même méprisé.
Bref, tout ça pour dire, que la fraternité ne veut pas dire grand chose et que c'est plus la relation d'entre-aide, de soutient et de partage qui devrait être pris en compte et qui établit une relation que l'on pourrait qualifier de fraternelle qu'une quelconque affiliation.

Le plus important entre la liberté et l'égalité

Le sage comprend alors que pour vivre en harmonie, ce sont surtout les notions de respect des libertés et d'égalité entre les êtres qui priment et c'est pourquoi la devise "liberté, égalité, fraternité" sera vue par le sage comme un bel appel à vivre en paix. Mais il y a néanmoins un petit détail qui me gène dans cette devise.
Je vous pose une question, selon vous, quel est le plus important entre l'égalité et la liberté?
Ou je pose la question différemment, entre la liberté et l'égalité, lequel doit être préconisée en premier pour vivre en harmonie?  

Essayez d'y réfléchir un peu avant de lire la suite.

Je pense que la plupart d'entre vous répondront "les deux".

Comme je le disais, pour vivre en paix, chacun doit respecter les libertés d'autrui. Donc ce serait la liberté la plus importante. Sauf que pour que les libertés de tous soient respectées, il faut placer des limites aux libertés, sinon certains empiéteront sur les libertés des autres qui seront moins libres que ceux qui se donneront le droit d'être traités supérieurement. Donc pour limiter ces libertés et que chacun puisse être libre de la même façon, il faut que chacun ait les mêmes droits, autrement dit, il faut surtout et avant tout que les hommes soient traités à égalité.

Donc ce qui me gène légèrement dans cette devise, c'est que le mot "liberté", soit placé en premier, comme si la liberté était plus importante que l'égalité. Alors que c'est le contraire. Si on fait passer la liberté au dessus de l'égalité, alors certains se donneront le droit de priver les autres de leurs propres libertés, en les insultants, les considérants comme inférieurs, en demandant leur mise à l'écart, en les discriminants, en exigeant qu'ils n'aient pas le droit d'avoir leurs propres traditions, religions, préférences culturelles, musicales, artistiques, sportives etc...

Sans égalité plus de liberté

On remarque souvent de nos jours des gens qui demandent à ce que les musulmans n'aient pas le droit d'avoir de mosquée en France, l'interdiction de la viande halal, l'interdiction du mariage homosexuel, etc... Et quand on interdit ces gens là de s'exprimer pour incitation à la haine ou au rejet, ils crient au scandale et affirment qu'ils ont le droit de s'exprimer librement selon les valeurs de la république. Sauf qu'en allant jusqu'à empêcher les musulmans et les homosexuels (exemples parmi tant d'autres) de vivre en paix sans faire de mal à personne, ils se donnent le droit de priver les individus précités de leurs propres libertés et donc ces individus sous prétexte qu'ils sont majoritaires et que les musulmans et homosexuels soient minoritaires, ils auraient plus de droit et plus de libertés qu'eux. Mais dans ces cas là, il n'y aura plus d'harmonie entre les êtres, car il n'y aura plus d'égalité et sans égalité, les hommes ne seront plus libres de la même façon. Car certains auront plus de libertés que d'autres, et surtout seront libres d'empêcher les autres d'être libres. Résultats, les plus forts se sentiront libres oui, mais libres au point de traiter les autres, notamment les moins forts inégalitairement. Donc il n'y a plus d'égalité pour ces derniers qui n'auront plus de liberté, car ils devront se soumettre aux plus forts, et donc plus de vie en paix et plus d'harmonie entre les êtres.

C'est pourquoi le sage sur le chemin de paix et de l'harmonie, préconisera l'égalité entre les êtres. Et demandera éventuellement que les inégalités soient compensées, d'une façon ou d'une autre, pour que chacun, y compris les minorités, les pauvres, les malades, les handicapés, les faibles... puissent avoir la chance de vivre dans le bonheur, sans être sacrifiés au profit des majorités, des riches, des biens portants, des puissants.

Inclure la laïcité dans la devise républicaine?

La devise du sage sera donc plutôt "Egalité et liberté", et accessoirement "Fraternité". Certains proposent aussi de rajouter "Laïcité" à la devise républicaine. Serait-ce légitime? La laïcité permet de mettre de côté les superstitions religieuses et le fanatisme religieux. Elle paraît indispensable de nos jours, afin que les religieux arrêtent d'imposer leurs traditions et leurs croyances aux autres. Pourtant, il ne devrait pas y avoir besoin de la laïcité pour respecter les libertés de croire et les traditions d'autrui. L'égalité et la liberté sous-entendent déjà que chacun est libre de manière égalitaire, de croire en ce qu'il veut. La laïcité peut sous-entendre aussi le rejet de toutes croyances et traditions religieuses, ce qui paraît offensant envers les religieux et donc les empêcher de vivre en paix avec les autres en ayant leurs propres tenues vestimentaires et leurs propres traditions. Même si ce n'est pas le but de la laïcité. Pourtant quelle différence y'a-t-il entre un métalleux qui porte un t-shirt de métallica ou d'iron maiden et qui donc affirme et expose son adhésion à une culture particulière et un juif portant la kipa, ou un musulman portant un turban ou encore un chrétien portant une croix? Tant que le métalleux n'exige pas des autres qu'ils écoutent sa musique, tout comme le religieux n'exige pas qu'on ait les mêmes croyances que les siennes, les t-shirts à l'effigie d'un artiste ne devraient pas être plus ou moins offensants et légitimes que les signes ostentatoires religieux. Malheureusement le sage sait aussi que en ce qui concernent de nombreux religieux, plus on leur donne le droit d'exposer leurs croyances, plus ils tentent de les imposer. Pourtant en interdisant simplement aux religieux de porter une croix, de prier, de porter un vêtement particulier, on les punit tous et on leur prive tous de leur libertés de porter un bijou, un symbole ou de montrer leur fierté à appartenir à une communauté dans laquelle ils s'épanouissent et qu'ils veulent promouvoir et y rallier des gens, tout comme le métalleux qui est fier d'écouter un groupe de musique qu'il admire et qui cherche aussi à être reconnu par les autres métalleux avec lesquels il pourra sympathiser et partager sa passion.

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.1fr1.net

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum