ADEP

ADEP veut dire Association pour Débats et Etudes sur la Pédophilie. Il s'agit donc d'un lieu pour débattre et étudier la pédophilie et surtout les pédophiles. FORUM INTERDIT AU MOINS DE 16ANS


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

44-On ne résout pas un problème en le comparant à quelque chose de pire

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

On entend souvent des gens homophobes qui souvent disent à des homosexuels qui se sentent persécutés ou discriminés en France des choses comme : "si vous êtes pas contents, allez en Russie, en Chine ou en Iran, etc... Là bas, ce sera pire. Vous serez incarcérés, voire puni de peine de mort... Alors arrêtez de vous plaindre". Ils trouvent cela normal d'envoyer balader les homosexuels persécutés et de leur dire de relativiser par rapport à d'autres pays où ce serait encore pire.

Pourtant quand on dit à ces mêmes individus quand ils sont au chômage ou en difficulté financière des choses comme : "si vous êtes pas contents, allez en Afrique, en Amérique du Sud ou même aux états unis... Là bas, vous n'aurez pas d'assurance santé, pas d'indemnité de chômage, pas de prime d'activité, pas de RSA... Alors arrêtez de vous plaindre". Là par contre, ils sont indignés et trouvent cela odieux que l'on ignore leurs difficultés en leur disant d'aller voir ailleurs. Ils ont raison, c'est odieux d'agir de la sorte. Mais ils se permettent donc de faire aux autres ce qui les indigne eux mêmes et ce qu'ils trouvent inadmissibles.

Dans les deux cas susmentionnés, le problème de l'homosexuel persécuté est-il résolu en comparant sa situation à une autre pire que la sienne? Non, pas plus que celui du chômeur en difficulté que l'on envoie promener en comparant sa situation à celle qu'il aurait dans un pays qui vient moins en aide aux pauvres.
Cette façon de remballer quelqu'un en difficulté en lui disant d'arrêter de se plaindre parce qu'il y en a qui sont dans des situations encore pire que la sienne, c'est en fait un échappatoire qu'usera un lâche et un jemenfoutiste qui avec cette phrase, montre qu'en fait il préfère ignorer le problème, plutôt que de s'y intéresser ou de faire ce qu'il faut pour que le monde aille mieux.
Car le but est aussi de contribuer à un monde meilleure et plus harmonieux pour tous en aidant ceux qui sont en difficulté et que l'on rejette.

C'est aussi comme dire à quelqu'un qui aurait le HIV (premier stade du SIDA), "vous, vous n'avez pas de cancer. De nombreux cancers sont mortels, tandis que le HIV, il y a un traitement qui vous permettra de vivre encore un certain temps, alors arrêtez de vous plaindre..."
Ou comme dire à un noir victime de racisme que avant, c'était encore pire. Il serait né plus tôt, il n'aurait pas eu le droit de vote et serait peut-être même un esclave.
Ou encore pire, dire à une victime de pédocriminalité traumatisée que au moins, maintenant elle est adulte, donc son calvert est terminé et que au moins elle, elle est vivante, alors que d'autres victimes de prédateurs d'enfants ou autres enfants maltraités succombent à leurs blessures.
On peut toujours dire ça aux concernés, le malade aura toujours le HIV qui est en train de le tuer petit à petit.
Le noir sera toujours discriminé et ne pourra pas vivre en harmonie avec les autres.
Et la victime souffrira toujours de son traumatisme, perturbant ses émotions et l'empêchant de vivre et d'établir des rapports sociaux normaux et harmonieux avec les autres.

Ce qui est grave aussi, c'est que l'homophobe par exemple, en disant de tels propos aux homosexuels, en fait, prétexte qu'il pourrait faire encore pire, pour justifier son comportement discriminant, son harcèlement et ses incitations voire ses actes de haines et de violences envers les homosexuels.
Tout comme un escroc qui se donne le droit d'arnaquer son client de mille euros en se disant qu'il aurait pu l'arnaquer de dix mille, mais ne l'a pas fait car il n'est pas si malhonnête que ça et que ce qu'il fait n'est pas si grave. Voilà un bon moyen de se donner bonne conscience pour un individu éloigné du chemin de la paix et de l'harmonie. Mais cela légitime-t-il le manque de respect envers son client? Non, c'est un comportement irrespectueux et donc inacceptable aux yeux du sage sur le chemin de la paix et de l'harmonie. Car ce genre de comportement menace la paix et l'harmonie entre les êtres.

Vous allez sans doute penser qu'il nous est tous arrivé certainement d'emprunter un stylo, sans jamais le rendre. On peut donc dire que c'est du vol, mais les stylos sont souvent très faciles à trouver, la perte d'un stylo dû à un emprunt, une casse ou un oubli est donc pratiquement sans conséquence. Tandis que la perte de plusieurs centaines d'euros, représentent des heures, voir des semaines de travail pour de nombreux individus, ainsi que plusieurs dizaines de repas indispensables à sa survie. Cela peut donc avoir de graves répercussions pour la victime.

Sans compter que se donner un tel droit de prendre de l'argent aux autres en minimisant l'acte de vol sous prétexte que l'on aurait pu faire pire, cela revient aussi à donner le mauvais exemple et à encourager nos concitoyens à faire la même chose et donc de détruire l'harmonie entre des êtres qui ne se respecteront plus. Il en va de même pour les autres actes mentionnés.

Le sage sait qu'on ne résout pas un problème en le comparant à quelque chose de pire. Il n'exclut pas la possibilité pour certaines personnes de relativiser en se disant ou en disant qu'il y a parfois plus grave dans la vie. Mais si une personne souffre vraiment de quelque chose qui a de graves répercussions sur sa vie sociale ou sa santé, il ne se débarrassera pas du problème et de la personne en même temps, en comparant bêtement sa situation à une autre encore pire. Surtout qu'on peut toujours faire ou trouver pire, cela n'empêchera pas la personne en détresse de souffrir de ses problèmes de santé, sociaux, affectifs etc...

Le sage n'exclut cependant pas de comparer éventuellement une difficulté à quelque chose de pire, pour réconforter et surtout pour modifier le point de vue d'une personne sur sa situation. Comme en faire une force par exemple. Un individu complexé par sa petite taille peut en se disant qu'au moins, il est en bonne santé, et que cela fait de lui une personne différente et qu'en tant que petit être différent des autres, il peut s'individualiser davantage sur ce fait et apporter une vision du monde et de la société que les gens de taille normale n'ont pas.

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.1fr1.net

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum