ADEP

ADEP veut dire Association pour Débats et Etudes sur la Pédophilie. Il s'agit donc d'un lieu pour débattre et étudier la pédophilie et surtout les pédophiles. FORUM INTERDIT AU MOINS DE 16ANS


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

43-"Tout le monde pense comme moi, donc j'ai raison"

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

"Tout le monde pense comme moi, donc j'ai raison"

Voilà une phrase que l'on entend souvent pour couper court aux débats ou même pour refuser de débattre et s'attribuer le monopole de la parole et la détention de la vérité.
Les gens faisant appel à ce raisonnement biaisé, cherchent parfois à écraser les minorités. Car ce raisonnement consiste à rabaisser ceux qui pensent différemment et à leur priver de liberté de penser et de s'exprimer.

Or la majorité n'a pas toujours raison. Il y a même des points sur lesquels la majorité a eu tord pendant longtemps.
Pendant combien d'années ou de siècles, avons nous cru que la terre était plate? Nous avons cru également que c'était le soleil qui tournait autour de la terre. Galilée a été le seul à affirmer que c'était la terre qui tournait sur elle-même et c'est lui qui avait raison. Des tas de gens pensent bêtement que lorsque l'on a la grippe ou un simple rhume, il faut prendre des antibiotiques. Alors que non, le rhinovirus et la grippe sont des virus et les antibiotiques ne fonctionnent que sur des infections bactériennes.

Mais surtout, quand on cherche le débat et la vérité, un sage encore une fois (déjà dit dans de nombreux autres chapitres), écoute tout le monde, du moins tout ceux qui ont un avis constructif sur la question et qui semble avoir réfléchi. Or s'attribuer détenteur de la vérité, sous prétexte d'être majoritaires, ce n'est ni de la sagesse, ni du respect et encore moins de la réflexion. Ce sont au contraire des gens qui ne réfléchissent pas et qui déduisent ce qui leur arrange en se donnant l'illusion qu'ils ont raison et en déformant la vérité pour en obtenir une déformation qui sera fausse mais qui conviendra à la majorité. En effet, il est souvent plus facile d'accepter certaines choses, en déformant certains facteurs ou certains faits afin d'en déduire ce qui nous arrange, d'où le fait qu'une majorité adhérera à une déformation de la vérité au lieu d'accepter la vérité elle-même.

Le sage lui, sait que lorsqu'un individu détient la vérité ou recherche la vérité, il fait preuve de réflexion et sera donc capable de donner de vrais arguments qui appuieront ses thèses et démontreront qu'il cherche à se rapprocher de la vérité et généralement, ces gens là, grâce à la réflexion dont ils auront fait preuve, sont assez proches de la réalité. Mais cela ne veut pas dire qu'ils n'ont pas oublié certains facteurs qui auraient une certaine importance et dont il faut alors prendre en compte. Un individu, même sage, a une vue subjective sur la société, même si il arrive à prendre du recule. Nous voyons avec nos yeux et nos yeux ne voient pas tout autour de nous. Notre champ visuel est confiné à un certain angle. C'est pourquoi une vue à la troisième personne d'un tiers peut nous révéler des choses auxquels nous n'aurions pas pensées.

On rappelle que la vérité, il n'y en a qu'une seule et quand cette vérité a de l'importance sur la société et sur autrui, elle ne peut pas être négociée, car il n'y en a qu'une seule. (Voir le chapitre "il n'y a qu'une réalité"). Vouloir la modifier lâchement, en adhérant à une déformation de la vérité qui fait plaisir à la majorité, revient donc à empêcher l'humanité de trouver le chemin de la sagesse et de l'harmonie. Un sage n'acceptera donc jamais de tels propos. C'est à nous de faire avec la seule et unique vérité, afin de trouver les solutions les plus adaptées et non à la vérité d'être déformée par les hommes pour que les problèmes soient ignorés et du coup jamais résolus. Les problèmes ne disparaîtront pas parce que nous avons choisi de les ignorer en faisant l'autruche, en nous confinant à un système de penser simpliste comme quoi la majorité aurait forcément raison et aurait donc tous les droits.

En effet, dire "tout le monde pense comme moi, donc c'est nous qui avons raison", dans la même logique on peut aussi dire "la majorité du peuple est blanche, donc les noirs sont inférieurs à nous" ou "la majorité du peuple est hétérosexuel, donc les homosexuels sont inférieurs et doivent accepter leur marginalisation" ou encore "la majorité est chrétienne et croit en dieu, alors nous avons raison, dieu existe et tout le monde doit y croire".
Encore une fois, la majorité n'a pas le monopôle du savoir. Les fanatiques religieux qui prétendent être nombreux à croire en dieu, se servent juste de ce prétexte comme quoi ils sont nombreux à y croire pour se rassurer, pour se conforter les uns les autres dans leur fanatisme et non pas pour avoir raison, mais se donner l'illusion qu'ils ont raison.


Des tas de gens posent des questions, non pas pour trouver des réponses mais qu'on leur donne la réponse qu'ils veulent pour mieux se conforter dans leur réalité ou plutôt déformation de la réalité.
Ils ont besoin qu'on leur dise ce qu'ils veulent entendre pour fuir une réalité qui les dérange. Plus des gens leur diront ce qu'ils veulent entendre, plus ils seront convaincus d'avoir raison et plus ils se maintiendront dans cette illusion d'avoir raison.
Mais ce n'est pas une bonne chose, comme dit dans un autre chapitre, il n'y a qu'une réalité, il faut faire avec celle là et non se maintenir dans l'erreur et l'ignorance.


Des tas de gens voudraient que l'on soit de parfaits abrutis qui leur disent oui bêtement. Mais dans ce cas, autant qu'ils se procurent un perroquet à qui on aura appris qu'à dire oui.
C'est justement le fait d'avoir une personne qui n'est pas forcément d'accord avec nous qui donne de l'intérêt à la discussion et nous permet de progresser, de comprendre quand nous semblons nous rapprocher de la vérité ou quand on s'en éloigne. N'avoir à faire qu'à des idiots qui nous disent oui sans réfléchir, c'est justement ne pas les écouter.
En effet, quand on dit non à une personne, cette dernière s'offusque et affirme qu'on ne l'écoute pas. Mais, une personne qui nous dit toujours oui, est-elle une personne de confiance et fiable? Est-ce écouter quelqu'un que de lui dire oui à tout bout de champ? Pas du tout. Ces gens confondent écouter et dire oui car ils veulent à tout prix avoir raison. Ce n'est pas parce qu'on n'est pas d'accord avec quelqu'un qu'on ne l'a pas écouté et que l'on ne prend pas en compte ses arguments, surtout quand on explique de manière détaillée les raisons de notre désaccord.
Effectivement, si on dit non aux arguments de quelqu'un sans expliquer pourquoi, c'est probablement nous qui sommes idiots et qui refusons la possibilité d'avoir tord. Mais un sage comme expliqué dans d'autres chapitres, s'efforce de respecter son interlocuteur et donc de détailler les raisons de sa désapprobation vis à vis de tels ou tels comportements qui dévient l'individu du chemin de l'harmonie. Sauf si le sage comprend qu'il a face à lui un individu qui lui même fait preuve d'une pauvreté d'esprit en déblatérant des propos dépourvus d'argument et se comportant comme un idiot qui persiste à rester dans l'erreur, en voulant que l'on n'écoute que lui, alors que lui même n'écoute personne d'autres que ceux qui approuvent ses affirmations niaisement sans discuter.

Un médecin qui a des difficultés à diagnostiquer un patient, a plus besoin d'un assistant qui le contredit que quelqu'un qui lui dit oui bêtement. Car un assistant qui lui dira bêtement oui, ne sera pas productif du tout, contrairement à celui qui ne se gênera pas pour dire au diagnosticien qu'il a oublié certains détails qui pourraient remettre en cause la pertinence d'une conclusion probablement erronée. Car le but du diagnosticien est de trouver de quoi souffre son patient pour le soigner correctement, pas de montrer sa supériorité en clamant que seuls ses raisonnements et ses conclusion à lui sont à prendre en compte, alors que l'omission d'un simple détail peut changer beaucoup de choses et aboutir à une conclusion très différente.

Le sage sur le chemin de l'harmonie ne se laisse pas intimider, ni convaincre, ni influencer par les discours de la majorité, surtout si le discours en question est dénué de sagesse. Un sage croit ce qui lui paraît logique et censé. Qui que soit l'auteur d'un argument, un expert, un vieillard, un enfant, un novice ou même un individu qui est irrespectueux, tel un fanatique religieux, un homophobe ou un raciste, si l'argument est constructif, le sage entend et réfléchit. Car il sait que ce n'est pas en rejetant d'amblée les arguments des autres, même si cela vient d'un individu totalement éloigné du chemin de la sagesse et de l'harmonie, tels ceux qui prônent la infériorité d'une race, d'une culture, d'un peuple ou autre, que cela convaincra ces derniers. Bien que le racisme ou l'homophobie ou le fanatisme religieux et bien d'autres encore, poussent l'individu à dévier du chemin de la sagesse et de l'harmonie, le sage n'ira pas prétexter cela pour rejeter les arguments de ses opposants et refuser le débat. Il sait que si il agit de la sorte, cela confortera justement les individus irrespectueux dans leur idéologie raciste ou discriminante. Tandis que si on les écoute et si on prend en compte ce qu'ils disent, nous pouvons alors mieux les comprendre et éventuellement aider certains à se remettre sur le bon chemin. Même si beaucoup des individus irrespectueux précités ne feront pas l'effort d'écouter les paroles d'un sage, car comme expliqué plus haut, ils veulent penser qu'ils ont raison et que leur vision des choses est la meilleure, quoi qu'il arrive. Mais cela n'empêche pas le sage d'écouter et prendre en compte chaque argument constructif et intelligent, quelque soit l'auteur de l'argument. Il s'efforce de faire preuve de réflexion et de jugeotte afin de trouver ou s'approcher le plus possible de la vérité pour trouver les solutions adaptées afin de permettre à chacun de prendre le chemin de l'harmonie pour tous.

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.1fr1.net

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum